Manifestive
Contre la destruction de l'Espace Autogéré des Tanneries
Manifestive - samedi 19 mai - 15h - place du Bareuzai

Salut !
L'Espace Autogéré des Tanneries, lieu d'activité culturelles, politiques et sociales indépendant, ouvert en 1998, est de nouveau menacé. La mairie de Dijon souhaite en effet céder le terrain sur lequel se trouve notamment les « Tanneries » à la Générale de Santé (plus d'infos sur le lieu et les derniers épisodes de la lutte sur squat.net/tanneries).
C'est dans les semaines à venir que notre avenir se joue et nous prévoyons donc une succession d'actions en mai et juin afin de prouver une nouvelle fois notre détermination à rester là où se sont construits dix ans d'expressions subversives et de projets turbulents.
Nous vous appelons donc toutes et tous à nous rejoindre pour une première manifestation le samedi 19 mai. Les défilés plan-plan nous ennuient alors nous désirons faire de cette manif une action collective, ludique, musicale, rageuse et participative.
Si vous souhaitez nous aider à préparer l'évenement (banderolles, découpages, déguisements, collages, etc.), deux après-midi sont prévues aux Tanneries :
* le dimanche 13 mai, à 15h .
* le mercredi 16 mai, à 15h.
Il y aussi plein de tracts et affiches si vous voulez venir en prendre pour les diffuser autour de vous.

Pour la manif' proprement dite, rendez-vous à 15h00, place du Bareuzai à Dijon.

La vie et nos activités continuent pendant ce temps, alors en plus des soirées , on vous donne rendez-vous aussi :

* du 7 au 11 mai, tous les jours, pour un chouette chantir collectif afin de finir la construction et l'aménagement de la nouvelle bibliothèque. Ce qu'on fera, entre autres choses : finir un toit, onstruire des étagères, cabler des lumières, trier et inventorier un fond hallucinant de bouquins...

Possibilités d'hébergement et rendez-vous à 10h30 pour les gens du coin.

* le 8 mai, à partir de 16h, pour une rencontre avec l'équipe de Globenet et No-log. Ce sera l'occasion de pouvoir discuter avec ces gens qui font tourner des services de communications pour militant·e·s, bien utile en ces temps de lutte.

-- le collectif de l'Espace Autogéré des Tanneries
köpi is in danger
köpi is in danger (Auction of Köpi by order of the court)
Auction of Köpi by order of the court

Since the 8th of February 2007 it has been planned that Köpi and the trailer park next to it are to be auctioned off to the highest bidder on Tuesday the 8th of May this year. Yesterday (23.04.07) we at Köpi only found this out by accident. While we were celebrating the 17th birthday of Köpi, investors and speculators already knew that the Köpi and the plot next to it where the trailer park is located are again coming up for sale. The bid for the Köpi is starting at 1.670.000 Euro. The trailer park ground is to be split into 3 parts and sold for a total of 1.815.000.
This is the third attempt at trying to sell the Köpi by auction. The two previous attempts failed. Responsible for the auction is the Commerzbank. They made the application for an auction by order of the court to District Court Mitte-Tiergarten.

Profiteers of Business
At the same time, Ute Peters from the company Franell Consulting GmbH, which is located at Bayerischer Platz 2 in 10779 Berlin, is offering the Köpi for sale. This comes on the company’s own initiative and their pure greed for profit. The appraisal of the Köpi can be seen personally but is, for "safety reasons", not published. Nevertheless Mrs. Peters got information about the appraisal, which she must have obtained illegally. Her keeping the information about the auction secret was planned from the start. She feared, not without grounds, that the auction would not go off smoothly if the date was known by the occupants.
The ominous appraisal was this time written by an engineer by the name of Erwin B. Stenkewitz. He has falsely written in the appraisal that the house is squatted when there are contracts. Also, the illusory value of 1.670.000 Euro was made up by him. If you have questions, you can visit him at Dahemstr. 25, 12527 Berlin.

Losers of Business
The Berlin cops are shitting themselves thinking of the recent events in Copenhagen. In some newspaper reports it is also mentioned that they see it as fatal that the auction’s date is so near to the 1st of May - even though it should be well-known to them that it doesn’t matter when the Köpi and the neighbouring plot are going to be auctioned. The feared "high mobilisation potential” and the expected material damage in case of the auction can be expected at any time.

Eternal Winners
The Köpi stands for a non-hierarchical and non-commercial connection between culture and politics. For 17 years, many large events have taken place in Köpi and through its unique character, the house has become internationally well-known.
Activists and visitors to the Köpi are not only from Berlin and other towns in Germany but also from many countries around Europe and the rest of the world. We are not willing to let them take our free spaces and are going to fight them with all means at our disposal to keep them.

Enough is Enough!
The number of incidents over the last couple of months, such as the building of the nursing home right next to Köpi, the raid on some public rooms on the premises, the spying on Köpi from the Verdi building across the road, has now reached a critical stage with the planned auction on the 8th of May.
As the Köpi is located in a prime area in the eye of investors (the so-called "Media Spree"), the property value is high.
Potential customers, speculators and investors should be warned: buying the house could be more expensive than calculated because Köpi remains a capital risk!

That’s why we call for:
Demo: Saturday, the 5th of May 2007, 15:00 - assembly point to be announced.
Rally: Tuesday, the 8th of May 2007, 7:00 - in front of the district court Mitte, Littenstr. 12-17, at the time of the auction

More information to follow.
Köpi
mail from berlin:
hei we have shit news from the köpi.
We find out that they try to sell the Köpi at the 8 of Mai with a auktion.
So we make a big Demonstration at the 5 of Mai and a big meeting at the 8 of Mai in front of the House were the auktion is.
Please tell to everyone and when you can come to the Demonstration we need a lot of people the we can show them that it is not so easy to fuck the Köpi.
the Holz Rock
the Holz Rock is an open air over two days, 21st and 22nd July the first band is on both days at 16:00 o´clock. The festival is in a little forest the "Sengelenwäldchen" in Schopfheim. You can camping directly at the festival for free. Schopfheim is in South Germany in the near of Basel and Lörrach. One day costs 8€ and both days costs 12€.
The bands are on Saturday:

Senseless (77 Punk/ 80s HC)
Brixton Cats (Street Punk)
Inner Terrestrials (legendary from London)
Jolly And The Flytrap (Ska)

Sunday:

Seducers (Surf ´n´ Roll)
Living Things (Garage)
Tatort Toilet (77 Punk)
Distemper (Ska Punk)

No one earns something at the Festival and all the money that´s left we spend to some politican organisations.

Hope this are enough informations for you...
Aux collectifs solidaires...
Salut,

Et merci encore pour le soutien énorme que nous avons reçu ces dernières semaines. Parmi diverses initiatives et actions de résistances, nous avons écrit, avec le conseil de diverses structures solidaires, une lettre ouverte à l'intention du Maire de Dijon. Nous espérons voir cette lettre co-signée par de nombreux collectifs et associations afin de leur démontrer une nouvelle fois la solidarité dont nous pouvons bénéficier.
Vous trouverez une intro pour les assos ainsi que la lettre en elle-même ci-dessous. Alors c'est génial si vous connaissez des assos/collectifs, ou que vous avez envie d'aller voir les orgas sympathiques de votre coin pour leur faire parvenir le texte ci-dessous et pour leur demander si ça les tenterait de co-signer. De notre point de vue, il n'est pas nécessaire que les collectifs/assos/orgas se portant co-signataires aient un structure légale, mais simplement une activité existante intéressante.

Lire la suite

1er Mai
Faisons sa fête au travail!

10H : Rassemblement place Wilson et cortège libertaire

12H : Bouffe populaire place Wilson. Amène ta tambouille et ta picole, ta haine de classe et ta bonne humeur

Tables de presse, stands, concert :
CALAVERA (Rap /Chalon)
KRASKATOA (Ska Punk Reggae / Dijon)
VARLIN (Anarchopunk / Euskadi)
HAINEMIS D'ETAT (Anarchopunk / St Etienne)

Journée organisée par l'interlibertaire dijonnaise (CNT, Groupe Libertaire, Maloka, SCALP et des individus)
Toboggan
Le toboggan vient de recevoir son commandement de quitter les lieux pour demain mardi à minuit.
et ce alors qu'ils ont un rv avec Courssin, le secrétaire de cabinet du Maire mercredi. C'est très possible que la Mairie ait envie d'en finir vite. Et c'est donc bien de faire passer l'info et de se préparer à réagir au petit matin dès les jours à venir.

les gens du toboggan feront passer plus d'infos rapidement.
Riot & Dance
RIOT & DANCE, l'actualité anarchopunk, street punk, ska, reggae et bien plus, les annonces de manifs et de concerts, des chroniques de fanzines, et des historiques (Clancy Eccles, Blaggers I.T.A., CRASS etc.). En direct sur Radio Dijon Campus, 92.2 MHz, un dimanche sur deux, de 17 à 18h en alternance avec SUR les TOITS, émission d'information sur les prisonniers et l'actualité carcérale.
En direct sur le site ou pendant 15 jours sur la radio à la carte, ou bien sur le blog.
Et n'oubliez pas le forum...
Barricata #15

BarricataNuméro 2007 des Kamarads parisiens!

ALL POWER TO THE PEOPLE!!

Au sommaire :

Noires mémoires
Dossier BD
Oaxaca
UK Subs
Tigris
Lydia Lunch
Keny Arkana
La Fraction
Sick Of It All
Vénézuela
Nevrotic Explosion
Rajsfus
Fermin Muguruza
Chroniques disques, livres, fanzines

Numéro 15 - mars 2007 - 2.50€

Dernières nouvelles de la lutte pour l'Espace Autogéré des Tanneries
Salut !

Pour commencer, on voulait vous remercier tous et toutes pour le large soutien que vous avez apporté en réponse à notre appel pour la défense de l'Espace Autogéré des Tanneries.
Que ce soit à travers les mails envoyés ou les appels téléphoniques vous avez été nombreux·ses à protester contre les projets immobiliers de la mairie sur le terrain occupé par les Tanneries. Merci aussi pour tous les messages d'encouragements que vous nous avez adressés, ça touche et ça booste !
On remercie enfin tou·te·s celleux qui sont venu·e·s lors du rassemblement, lundi 26 mars à Dijon. Venir soutenir le Toboggan (autre lieu dont il ne reste sûrement que quelques jours avant l'expulsion) et les Tanneries, c'était montrer à la mairie de Dijon que ça ne se passerait pas sans faire de bruit.
C'est porté·e·s par cette clameur que nous avons pu, à une soixantaine, investir le conseil municipal afin d'interpeller le maire. Si ses réponses embrouillées sur les projets de la mairie ont été loin de nous satisfaire, nous avons pu néanmoins y faire entendre notre point de vue. Nous avons aussi obtenu un rendez-vous, en espérant qu'il nous permette de savoir plus précisément à quoi s'attendre et comment agir.
Visiblement vos messages de protestations ont continué à parvenir aux oreilles du maire pendant les jours suivants... Le même Rebsamen (qui disait devant le conseil municipal : « Nous avons toujours dit qu'en cas de projet sur le terrain des anciens abattoirs, les Tanneries devraient partir. ») ne semblait plus aussi opposé, en dépit de leurs projets d'urbanisme, à trouver un arrangement pour que nous restions dans nos locaux actuels.
Mais la bienveillance avec laquelle le maire nous a reçu·e·s ne nous donne pour le moins aucune garantie et ne doit pour l'instant en rien faire retomber notre vigilance. Il nous a affirmé à plusieurs reprises que nous serions les premier·e·s informé·e·s de la suite des tractations entre la mairie et la Générale de Santé. Tâchons de ne pas le lui faire oublier !
En effet, c'est encore et toujours le moment de continuer à diffuser l'info sur notre situation, de faire signe directement à la mairie (on vous remet les contacts plus bas), ou indirectement via collages, tractages, scandages ou bavardages.

On restera... parce qu'on a la rage !

Une rage que nous vous inviterons à partager par des actions et des manifestations plus offensives si, d'ici peu de temps, nous n'avons pas de nouvelles plus sûres en faveur de notre maintien dans les lieux.

Contacts de la mairie :

M. le Maire François Rebsamen
Mairie de Dijon
21000 Dijon

(+33|0) 3 80 74 51 51

francois.rebsamen@ville-dijon.fr

Espace Autogéré des Tanneries
tanneries (AT) squat.net
17 bd. de Chicago
21000 Dijon
(+33 | 0) 3 80 666 481

[ Retour vers le haut / Back to top ]