Le sang coule sur la Zad, STOP AUX EXPULSIONS !
Contrairement à ce que leurs noms indiquent, les grenades "assourdissantes", utilisées massivement par les gendarmes mobiles ces derniers jours à la Zad, sont de VÉRITABLES ARMES DE GUERRE ! Elles contiennent 25g de TNT et peuvent être projetée jusqu'à 150m. Elles provoquent des mutilations graves et peuvent tuer. Les flashballs et les grenades de désencerclement sont aussi très dangereux, blessent gravement et éborgnent fréquemment. L'irresponsabilité du gouvernement avec cette opération militaire est sans aucune mesure !
La Zad est une grande zone de partage et de rencontres où de nombreuses formes de vies co-existent dans de nombreux lieux autour du maraîchage, de l'élevage, de la boulangerie, de l'apiculture, de la conserverie, de la production de céréales, de la mécanique, de la musique, de l'escalade…
L'évacuation commencée lundi est une invasion barbare ! Il faut défendre la Zad car c'est un rempart contre le monde du béton, de l'argent, du stress et de la consommation.

RENDEZ-VOUS samedi à 10h30 aux halles du marché de Dijon pour toutes celles et tous ceux qui n'ont pas pu se rendre à Nantes. ARRÊT DES EXPULSIONS ! RETRAIT IMMÉDIAT DES FORCES DE POLICE !